Oblivión (J'oublie) door Sandra RUMOLINO
opnamesummer: ERT-15209

Do you like this recording? Member access

For listening

For dancing

EL RECODO TANGO APP

TEKSTEN
Oblivión (J'oublie) door Mc. Neil

Lourds, soudain semblent lourds
Les draps de velours de ton lit
Quand j'oublie jusqu'à notre amour...
Lourds, soudain semblent lourds
Tes bras qui m'entourent et j'attends la nuit.

Un bateau part, s'en va quelque part
Des gens se séparent
et j'oublie, j'oublie...

Tard, autre part dans un bar d'acajou,
des violons nous rejouent notre mélodie,
j'oublie...
Tard, dans ce bar dans un joue contre joue
tout devient flou,
et j'oublie, j'oublie...

Court, le temps semble court,
le compte à rebours, de nos nuits
quand j'oublie jusqu'à notre amour.
Court, le temps semble court,
quand tes doigts qui parcourent
ma ligne de vie.

Sans un regard,
des amants s'égarent,
Sur un quai de gare,
et j'oublie, j'oublie...

TANDA TIP

Tanda Builder V2.1

ORKESTLEDEN IN DEZE OPNAME

PIANO: Contributor access
DUBBELE BAS: Contributor access
BANDONEON: Contributor access
VIOOL: Contributor access

* Informatie zonder garantie: orkesten vervingen soms of voegden muzikanten eraantoe tijdens de opnamesessies.

COPYRIGHT

Artiest/2e Artiest: Contributor access
Componist: Contributor access
Auteur: Contributor access

* Non guaranteed information


Informatie over Oblivión (J'oublie)