Oblivión (J'oublie) par Sandra RUMOLINO
Numero d'enregistrement: ERT-15209

Aimes-tu cet enregistrement? Accès membre

Pour écouter

Pour danser

PAROLES
Oblivión (J'oublie) par Mc. Neil

Lourds, soudain semblent lourds
Les draps de velours de ton lit
Quand j'oublie jusqu'à notre amour...
Lourds, soudain semblent lourds
Tes bras qui m'entourent et j'attends la nuit.

Un bateau part, s'en va quelque part
Des gens se séparent
et j'oublie, j'oublie...

Tard, autre part dans un bar d'acajou,
des violons nous rejouent notre mélodie,
j'oublie...
Tard, dans ce bar dans un joue contre joue
tout devient flou,
et j'oublie, j'oublie...

Court, le temps semble court,
le compte à rebours, de nos nuits
quand j'oublie jusqu'à notre amour.
Court, le temps semble court,
quand tes doigts qui parcourent
ma ligne de vie.

Sans un regard,
des amants s'égarent,
Sur un quai de gare,
et j'oublie, j'oublie...

CREATEUR DE TANDAS

Tanda Builder V1.30

LES MUSICIENS SUR CET ENREGISTREMENT

PIANO: Accès contributeur
CONTREBASSE: Accès contributeur
BANDONEON: Accès contributeur
VIOLON: Accès contributeur

* Information non garantie; il arrivait parfois que les orchestres ajoutent ou remplacent certains musiciens durant les sessions d’enregistrement.


A propos de Oblivión (J'oublie)